• Accueil
  • > Recherche : balade barrage du dorlay

Résultats de votre recherche

Doizieux – La Jasserie – Le Collet de Doizieux – Doizieux

Posté par Marcel le 19 mars 2008

Cette balade, de 5h00 pour un bon marcheur à 6h00 avec pause « chocolat chaud », casse croute et « café ».

Les sentiers sont de faciles et plats, à caillouteux et pentus. Une bonne paire de chaussure de marche est indispensable, notemment pour protéger les chevilles dans la pierraille.

Profil de marche ( cliquer sur l’image) profil2.jpg

  • La première étape est de trouver le départ.

Aller jusqu’à La Terrasse en Dorlay et prendre la direction de DOIZIEUX.

Se garer à la sortie du village de Doizieux sur le petit parking à droite. C’est par là que se fera le retour et vous arriverez droit sur la voiture pour vous déchausser.

Ne pas oublier de quoi se restaurer, l’appareil photo et si vous en avez, une petite paire de jumelles.

Partir vers les 9 heures est une bonne heure car, si comme moi, vous allongez l’itinéraire, le retour ne se fera quand même pas trop tard.

Le départ est facile à trouver, en face du restaurant de la place, en montant vers l’église sur le sentier indiqué « La Jasserie »

Passer devant l’église et sa tour carrée. Observer la statue qui orne l’entrée . dscf0021b.jpg

(Prendre quelques secondes pour voir un peu plus loin cette croix de pierre. dscf0023b2.jpg juste en contre bas de la route à suivre direction « la Jasserie »)

  • Prendre le sentier balisé blanc-jaune ou blanc-marron

Poursuivre en direction du réservoir, le contourner et grimper jusqu’au panneau du « Bruchet ».

La montée est progressive au départ jusqu’au « Bruchet » puis,

un tout petit peu plus soutenue jusqu’à « La Roche » (942 m). dscf00041.jpg

Petit conseil en passant…..Surtout, ne vous arrêtez pas sur le bord de la route pour profiter du paysage, vous le regretteriez car aussitôt après avoir traversé la route, une bonne petite côte vous attend et gare à ceux qui se seront refroidis ! Par contre une fois franchie (5 mn), avant d’entrer dans la forêt, retournez vous pour profiter du panorama.

pano01.jpg

Ensuite, s’ensuit une longue montée, pas forcément difficile, parfois un peu pentue, mais qui au bout d’une petite 1/2 heure se fait moins raide. La dernière partie en forêt permet de bien reprendre son souffle pour effectuer la dernière ligne droite qui

mène à « La Jasserie« . 1325 m dscf00122.jpg

En moyenne compter 2 petites heures pour arriver jusque là.

A chaque fois, j’ai constaté un bon courant d’air en arrivant en sortie de forêt donc, soyez prévoyant en saison fraiche ou bien hatez le pas jusqu’au gite.

  • La Jasserie

Alors là, si vous avez bien marché, il est guère plus de 11 heures et puis, prenez le temps de boire un chocolat chaud.

Dans la grande salle, vous y découvrirez sur les murs,

l’histoire de cette ferme. dscf00291.jpg

Si par bonheur, il y a peu de monde, alors vous ne manquerez pas de voir, comme ils disent,

« la Mamie », Claudette MASSON, 94 ans, dscf0031.jpg peut-être un peu sourde mais,

avec toute sa sympathie pour vous conter l’histoire de ce patrimoine depuis la première cabane de berger en l’an 1300. Tout y passe, depuis la famille « de Mondragon »

jusqu’à l’acquisition par sa famille en 1927, dscf0030.jpg sans oublier le Baron de Rochetaillée.

Si vous l’écoutez avec attention, elle sera intarrassissable et, tout en vous parlant, elle vous attrappera le bras comme pour mieux vous captiver et la seconde d’après, elle le carressera de sa vieille main. Elle est de ces mains de grands-mères, de ces mains qui ont sans doute plus travaillé que les notres ne le feront jamais mais qui, même abimées ne font pas peur, car les mains de grands-mères ne font jamais peur, même aux enfants.

Profitez de l’instant, c’est un pur moment de bonheur….

Et puis, pourquoi pas, si un jour le coeur vous en dit, passez une nuitée dans

le grand dortoir collectif en « nid d’abeille ». dscf0028b1.jpg

  • Direction « Crêt de l’Oeillon ».

Avant tout, profitez une dernière fois du panorama en quittant la Jasserie .

panojassfin.jpg

Remonter la route, passer sous l’altiport,

et suivre le panneau indicateur du crêt de l’oeillon. dscf00204.jpg

Prendre le sentier de gauche qui plonge fortement (200 m de dénivellé)

en passant sous le Chirat des Cassons dscf00211.jpg

La poursuite est assez tranquille, au plat sous les nombreux chirats dscf00263.jpg

avec de belles trouées dans le paysage pour

admirer la vallée et le barrage du Dorlay . dscf00231.jpg

C’est aussi le moment de faire la pause déjeuner .

Bien sur, on ne saurait ignorer le relais

qui dresse son pylonne au devant de nous ! dscf0025b1.jpg

  • Descente sur le Collet de Doizieux.

La suite n’est qu’une formalité tant cela va vite à marcher dscf00241.jpg et,

on se retrouve alors en surplomb de la Croix du collet vers laquelle on descend très rapidemment

en suivant le panneau indicateur. dscf00311.jpg

Il n’est pas interdit, vu que la pause déjeuner est passée, qu’il est environ 14 heures, de s’arrêter à la terrasse de la Croix du Collet pour y boire un bon café.

Beaucoup d’Amoureux s’y sont arrêtés et s’y arrêteront encore……..(soupirs)

  • Retour de la Croix du Collet à Doizieux

Sur le sentier à gauche qui borde la route (D120) qui redescend sur Doizieux.

Attention à ne pas suivre les marques qui remontent, rester « à plat », c’est juste pour ne pas faire trop de « goudron » malgré deux ou trois passages obligatoires.

Passer à proximité de Luclas et Bonnetanche, suivre jusqu’à rejoindre le sentier de la Scie Granjean

qui vous ramènera sur Doizieux. dscf00202.jpg

La descente se termine en surplombant la retenue d’eau de la rivière Dorlay.

  • Retour au parking.

  • Ce circuit fait environ 18 kms et se fait en 5 à 6 heures suivant …….un peu la fatigue, la météo, les pauses photos, la pause « café », bref c’est avant tout une balade pour se faire plaisir, alors prenez le temps, car malgré tout, vers 15-16 heures c’est fini !

     

    Quelques indications :

Carte IGN « Top 25″ Massif du Pilat-St Etienne, St Chamond 2933 ET, au 1/25000.

Coordonnées GPS DOIZIEUX: 45.427050, 4.587380

Boulangerie au feu de bois et croissants avant le départ sur la place

Publié dans Accueil | 2 Commentaires »

123
 

Scrapons-nous dans les bois... |
Ma vie les chevaux |
Tinn-Tamm |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Vakantie B&B Bretagne-n...
| Des chapeaux, des samouraïs...
| cyticat